News

Production automobile ébranlée par un séisme au Japon

Autovista24 | 01 Apr 2022

À propos de l'auteur

Autovista24

Autovista24 informe quotidiennement les experts du secteur automobile, les décideurs ainsi que les analystes sur les tendances du marché. Les articles, vidéos, podcasts et webinaires sont le fruit de recherches et d'entretiens menés par l'équipe de journalistes d'Autovista24. Les collabarateurs du Groupe Autovista et d´Eurotax sont une source supplémentaire d'informations qu'Autovista24.com publie régulièrement.

Erdbeben Japan

Un tremblement de terre au Japon a perturbé encore davantage la production de voitures et l’approvisionnement en semi-conducteurs, alors que le marché automobile continue à subir l’influence de facteurs externes défavorables.

Il en a résulté des retards de production qui ont affecté Toyota et le fournisseur en semi-conducteurs Renesas Automotive.

Le séisme de magnitude 7,4 a frappé le nord-est du Japon le 16 mars, faisant trembler les bâtiments et causant de nombreuses coupures d’électricité et le déraillement d’un shinkansen. On déplore 160 blessés et deux morts. Les régions touchées sont celles de Fukushima, Miyagi et Yamagata.

Toyota arrête ses chaînes de production

Toyota a annoncé que certaines usines au Japon devraient ajuster leur fonctionnement en raison de la pénurie de pièces détachées provoquée par l’impact du tremblement de terre sur les fournisseurs automobiles.

« Sans cesser de prioriser la sécurité de nos équipes et le rétablissement de la région, nous continuerons à renforcer les mesures contre la pénurie de composants, en concertation avec nos fournisseurs concernés, et ferons tout notre possible pour livrer nos clients au plus tôt, a déclaré la société. »Au total, la production sur 18 des 28 chaînes du constructeur à 11 de ses 14 usines a été suspendue ; elle doit reprendre le 24 mars. Un certain nombre de véhicules seront affectés, dont les variantes de la Yaris, le RAV4, le Land Cruiser et la Mirai, modèle à piles à combustible hydrogène de Toyota, ainsi que plusieurs Lexus.

Interruption d’approvisionnement en semi-conducteurs

Renesas a arrêté ses trois usines de semi-conducteurs les plus proches de l’épicentre du séisme. Le 18 mars, l’entreprise a redémarré ses sites d’Hitachinaka et Takasaki, où la capacité de production devrait retrouver son niveau antérieur d’ici le 23 mars. Le 17 mars, l’usine de Yonezawa a également repris son activité, arrivant à capacité le 20 marsLe fabricant a annoncé qu’il n’avait pas connaissance à ce jour de dégâts sur les installations susceptibles d’impacter le calendrier de redémarrage ou la production future de semi-conducteurs.

La nouvelle sera accueillie avec soulagement par l’industrie automobile : les semi-conducteurs sont une denrée précieuse depuis deux ans, étant donné la dépendance technologique des véhicules neufs à leur utilisation. Renesas fournit les puces nécessaires à de nombreuses applications automobiles, notamment les systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS), les développements de véhicules autonomes, les technologies connectées et d’infodivertissement et les motorisations.

Des failles dans l’approvisionnement

Bien que l’interruption de la production soit brève, et pour les semi-conducteurs et pour les véhicules eux-mêmes, elle causera des perturbations sur un marché qui souffre déjà de problèmes logistiques.

La pandémie de Covid-19, la crise des semi-conducteurs et le conflit en Ukraine ont mis en lumière la fragilité des chaînes d’approvisionnement montées par les constructeurs pour assurer l’efficience de leurs opérations à l’échelle mondiale. De nombreuses chaînes logistiques s’étendent sur des marchés multiples ; leur fonctionnement était, il y a quelques années encore, bien rodé. Le séisme japonais aura bien pour conséquence de nouveaux retards dans les livraisons de voitures.

Toutefois, le secteur a pris conscience du retentissement logistique potentiel de tout problème externe. Beaucoup de sociétés automobiles ont mis en place des protocoles face à des perturbations de ce type, arrêts d’usine ou approvisionnement auprès d’autres fournisseurs. La fermeture des lignes Toyota, si elle signifie des milliers de véhicules en moins, reste relativement brève. Et le constructeur en profite pour s’assurer que les composants critiques sont à disposition afin de reprendre la production dès que possible.

Ce contenu vous est présenté par Autovista24.

Veuillez noter que cet article est une traduction d’un article original publié en anglais sur Autovista24 et il peut donc contenir des fautes de grammaire mineures. En cas de divergence ou d’incohérence entre la traduction et la version anglaise, la version anglaise prévaut toujours.

Ceci pourrait également vous intéresser

Nouvelle ère pour l’Opel Astra

25 Mar 2022

Le lancement de l’Opel Astra génération L marque le début d’une nouvelle époque. Conçue et produite à Rüsselsheim en Allemagne, sous la direction de Stellantis...

Suisse : légère hausse des immatriculations de voitures neuves en février mais marché de l’occasion impacté

18 Mar 2022

Hans-Peter Annen, responsable évaluations et insights Suisse à Eurotax (Autovista Group), analyse la conjoncture sur le marché automobile suisse. Les tout derniers chiffres de février...

Suisse : demande en véhicules électriques à batterie supérieure à l’offre

11 Mar 2022

Depuis un an et demi, le marché suisse de la voiture d’occasion se caractérise par une stabilité de la demande et une faiblesse de l’offre...

Je souhaite m'abonner à la newsletter d'Autovista24.

*Champ obligatoire
Je souhaite m'abonner à la newsletter d'Autovista24.
Nous utilisons des pixels dans nos e-mails pour surveiller chaque fois que vous ouvrez, transférez ou cliquez sur les URL de nos e-mails. Cela nous aide à surveiller et à mesurer les performances et l'efficacité de nos e-mails. Nous combinons cela avec les informations que vous avez fournies lors de votre inscription à nos e-mails et vos informations de navigation afin que nous puissions mieux personnaliser et améliorer notre marketing pour vous, et personnaliser votre expérience utilisateur sur notre site Web.En vous inscrivant, vous avez donné votre consentement à l'utilisation de vos données dans le but de vous envoyer les e-mails sélectionnés et à l'utilisation de pixels espions. Vous pouvez retirer votre consentement à recevoir nos e-mails et le suivi associé à tout moment en suivant ce lien vers notre Centre de préférences de messagerie et en mettant à jour vos préférences. Pour plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, veuillez vous référer à la politique de confidentialité d'Eurotax.